Maîtrise d'ouvrage d'insertion - Soliha 31
14961
page-template-default,page,page-id-14961,page-child,parent-pageid-14924,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-7.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Maîtrise d’ouvrage d’insertion

En 2011, SOLIHA Haute-Garonne a souhaité développer la Maitrise d’Ouvrage et d’Insertion (M.O.I).

L’association l’a obtenue par arrêté ministériel en date du 15 juillet 2011 l’agrément au titre de la Maitrise d’Ouvrage et d’Insertion sur le département de la Haute-Garonne.

Depuis cette date nous avons réalisé :

  • La résidence sociale Pichounelle à Saint Jean (extension en cours)
  • La résidence sociale Saint Honest (en cours)

SOLIHA Haute-Garonne s’est doté d’une cellule « conduite de projet M.O.I » animée par Monsieur Fabrice FIOCCO en lien avec le service technique de SOLIHA Haute-Garonne et la gestion locative.

UN PROJET SOCIAL BATI SELON LES BESOINS DU TERRITOIRE, EN LIEN AVEC LES SERVICES DE L’ETAT

Chaque projet est adossé à un projet social qui permet de cibler les publics, d’affiner l’offre d’hébergement et d’encadrer la gestion future de l’établissement.

Les compétences en matière d’accueil de public dans le cadre de la gestion locative adaptée, nous permettent de proposer un projet de qualité pour l’accueil des usagers.

La DDCS, Toulouse Métropole et/ou les territoires concernés sont consultés afin de coller au plus près des besoins du territoire.

CONDITIONS D’INTERVENTIONS ET BESOINS TERRITORIAUX

Aujourd’hui, le SOLIHA Haute-Garonne sollicite des PLAI structure Prêt Locatif Aidé d’Insertion dans la zone 2 du département de la Haute Garonne (la plus tendue du marché locatif local).

Celle-ci concerne essentiellement : Toulouse Métropole, la Communauté d’Agglomération du Muretain, le SICOVAL et certaines communes du département de la Haute Garonne soumises à des problématiques « logement ».

Les besoins concernent essentiellement des petits logements de type T1, T1’ voire T2 dont les superficies varient de 15m² à 25m². La population accueillie : des personnes seules isolées, en précarité sociale et / ou des jeunes en formation, en contrat précaire (CDD, Intérim…).

L’objectif à moyen terme est de produire 10 logements par an sur le département de la Haute Garonne.

LES FINANCEMENTS ET PARTENARIATS MOBILISABLES POUR LA CREATION DE STRUCTURES

Pour atteindre nos objectifs nous pouvons compter sur l’accompagnement financier de l’Etat et des collectivités.

1 – Les subventions

  • La Direction Départementale des Territoires de la Haute-Garonne
  • Toulouse Métropole
  • Le Conseil Général de la Haute-Garonne
  • Les collectivités territoriales…

2 – Les prêts

L’association SOLIHA Haute-Garonne est accompagnée pour finaliser les investissements par des partenaires financiers. Il s’agit essentiellement :

  • La Caisse des dépôts et des consignations
  • CILEO

3 – Les mécénats

Lors de l’ouverture de sa première résidence sociale « La Pichounelle » à Saint Jean, nous avons pu bénéficier du soutien de la Caisse d’Epargne Midi Pyrénées dans le cadre de sa fondation « Ecureuil & Solidarité » et de la Fondation Abbé Pierre à travers son dispositif Toit d’Abord.

Exemple de réalisations – Résidence sociale la Pichounelle

La première résidence sociale située sur la Commune de Saint Jean (31420) a ouvert ses portes au mois de juillet 2013, avec 14 logements (4 logements T1, 6 logements T1’, 3 logements T1 bis ,1 logement T2). Elle est occupée essentiellement par un public jeune ayant un projet durable ne nécessitant pas d’accompagnement social particulier (salariés en contrat à durée déterminée, stagiaires en formation professionnelle, apprentis, travailleurs saisonniers, en intérim ou à temps partiel, travailleurs migrants, jeunes en décohabitation…). Cette résidence fait l’objet en 2015 d’un agrandissement. La gestion locative sur cette résidence est faite par un gestionnaire immobilier travailleur social en lien avec les services sociaux du secteur, la mission locale, pôle emploi…. La durée moyenne d’occupation est entre 8 à 12 mois.